2001 : fin de partie | MYRYS

We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

2001 : fin de partie

Repris en 1998 par un fond de pension, KCP, le nouveau positionnement plus haut de gamme n’aura pas le temps de faire ses preuves.

C’est 100mFF de CA mais 100mFF de perte en 1999, rien n’y fait, l’entreprise est liquidée en août 2001, dur moment pour le bassin de Limoux et pour le made in France de la chaussure…

Sylvie Vartan ne chantera plus « Myrys, pour être jolie sans faire de folie »…

Comments are closed.

Top
LOADING CONTENT